La face noire du Corbusier

LeCorbusierAlors que le Centre Beaubourg présente à Paris une rétrospective sur Le Corbusier à l’occasion des 50 ans de sa disparition, pas moins de trois biographies reviennent sur les facettes plus controversées du père de la cité radieuse de Marseille, notamment ses liens avec les fascistes français du Faisceau de Georges Valois et le régime de Vichy 1930 et 1944.

« Le Corbusier, une froide vision du monde », de Marc Perelman, Michalon.

François Chaslin « Un Corbusier » Seuil,

Xavier de Jarcy   « Le Corbusier, un fascisme français » Albin Michel.

Médias français et suisses sont pour une fois en phase sur la nécessaire relecture de l’héritage d’un des plus grands architectes du XXème siècle.

Leave a Reply