L’inoubliable Germaine de Staël

Près de 200 ans après sa disparition, Germaine de Staël fascine toujours autant. Plusieurs manifestations nous plongent dans la vie palpitante de celle qui fut l’une des femmes les pluimagess influentes de son temps:

  • Du 15 au 19 juin, le festival de théâtre Autour de Madame de Staël  a investi le Château de Coppet, là où jadis Germaine de Staël recevait Benjamin Constant, Rousseau, la belle Juliette Récamier… Son salon très convoité n’a guère changé, l’aménagement est resté intact. Ouvert au public, il mérite de s’y attarder.
  • Jusqu’au 13 septembre, Germaine de Staël est aussi présente dans le cadre de l’exposition Les livres de la liberté de la Fondation Martin Bodmer. Manuscrits, lettres et livres rares des inspirateurs du libéralisme politique et économique y sont largement commentés.
  • Dès cet automne, trois conférences avec pour thème De l’Allemagne, l’œuvre qui suscita la colère de Napoléon, sont organisées par les Rencontres de Coppet. Un concert littéraire inspiré du romantisme, mêlant musique de chambre et poésie, clôture le programme.

Alors que les biographies sur Germaine de Staël sont nombreuses, un nouveau livre sur la femme qui faisait trembler Napoléon, vient de paraître. L’auteur, Laurence de Cambronne, rend hommage à celle qui restera inoubliable.

Leave a Reply